NOS PRODUITS

QUESTIONS GÉNÉRALES

Pour toute question sur une de nos montres, nous vous invitons à prendre contact avec notre service client par mail à info@christian-jacques.com ou via notre formulaire de contact en précisant bien la nature de votre demande ainsi que la référence concernée, visible sur la page produit.
Pour toute question sur une de nos montres, nous vous invitons à prendre contact avec notre service client par mail à info@christian-jacques.com ou via notre formulaire de contact en précisant bien la nature de votre demande ainsi que la référence concernée, visible sur la page produit.
Plusieurs précautions sont à prendre afin de garantir la meilleure durée de vie à votre montre.

1) Le nettoyage de la montre

Si le modèle est une montre étanche : avant toute immersion, vérifiez que votre couronne est bien enfoncée. Après la sortie de l’eau, un nettoyage à l’eau claire est préconisé pour enlever les résidus de sable pouvant se loger dans les maillons du bracelet ou dans les rainures de la montre. De manière générale, vous pouvez tout à fait nettoyer votre montre avec un peu d’eau savonneuse puis la sécher avec un chiffon doux afin de ne pas la rayer.

Si le modèle est une montre non étanche : nous vous conseillons simplement de nettoyer votre montre à l’aide d’un chiffon doux légèrement humide pour enlever les traces de transpirations, tâches et autres traces.

2) Le nettoyage du bracelet

Un bracelet en métal ou caoutchouc se nettoie de la même façon qu’une montre étanche. Néanmoins, il est évident qu’un bracelet en cuir ne se nettoie pas. Leur durée de vie varie uniquement suivant la qualité du cuir, l’acidité de votre peau pouvant avoir un impact sur la couleur ou sa texture, le climat météorologique et la fréquence de portée.

3) Vérifier le fonctionnement

Si vous possédez une montre à quartz, rien de plus simple : il vous suffit de changer la pile dès que celle-ci sera hors d’usage. Veillez à ne pas laisser trop longtemps une pile déchargée dans votre montre, elle pourrait endommager le mouvement. Pour la changer, vous pouvez prendre rendez-vous dans une de nos bijouteries partenaires ou l’envoyer à notre siège social qui se chargera de la transférer à notre atelier pour le changement et une petite vérification de contrôle par la même occasion. Pour se faire, il vous suffit de contacter notre service client par mail à sav@christian-jacques.com et de préparer le colis à l’adresse suivante : Groupe SDBH, 7 rue de Suffren, 33300 Bordeaux.

Si votre montre est une montre mécanique, il vous suffit de la porter régulièrement. En la laissant trop longtemps dans son écrin, le mouvement risque de se figer et ainsi de ne plus fonctionner sans un remontage de votre part qui diffère suivant le mécanisme :

  • Remontage automatique : le fonctionnement du mouvement se fait uniquement grâce au mouvement de votre poignet lorsque vous portez la montre. L’idéal serait donc de la porter sans cesse. Dans le cas contraire, vous pouvez remonter la couronne de bas en haut une vingtaine de fois environ.
  • Remontage manuel : pour ce mécanisme, il faudrait la remonter tous les matins jusqu’à sentir une résistance dans la rotation de la couronne. Celle-ci signifie que la montre est suffisamment remontée.
Sur chaque fiche produit est indiqué son statut de stock :
  • « En stock » pour les produits disponibles
  • « Rupture de stock » pour les produits hors stock ; leur commande est alors impossible
  • « Plus de 1 en stock » pour les produits dont le stock est en dessous de 2 unités
Une pile dure habituellement entre 2 et 5 ans selon le type de montre, ses dimensions ou encore la quantité d’énergie requise par les différentes fonctions. Par exemple, une montre dont le chronographe est utilisé de manière fréquente voire quasi systématique, aura une consommation d’énergie plus élevée qu’une montre indiquant uniquement l’heure.
Toutes nos montres bénéficient d’une garantie de 2 ans à compter de la date d’achat.
La garantie concerne tous les défauts de conformité du modèle pendant la période donnée. Dans ce cas, vous devez en informer notre service client par mail à sav@christian-jacques.com pour un échange ou réparation si cela est possible.

Les modes d’emploi de nos montres sont disponibles sur le lien suivant : mode d’emploi ou dans chacune des pages produit.

QUESTIONS TECHNIQUES

Certaines de nos montres ont des particularités techniques comme une fonction chronographe, une lunette de plongée ou tout simplement un guichet date.

Afin de savoir comment les utiliser et les régler, nous mettons à votre disposition un guide d’utilisation complet pour chacun de nos modèles.

Les deux types de mouvements sont appelés mouvements mécaniques. Leur différence repose sur la façon dont ils doivent être remontés. Une montre à remontage manuel doit être remontée chaque jour, tandis qu’une montre automatique possède une masse oscillante sur le mouvement qui remonte la montre automatiquement grâce aux mouvements du poignet, d’où le terme « automatique ».

<div style=”text-align: justify;”>

Un chronographe est utilisé pour mesurer le temps qui s’écoule à partir d’un moment donné. Il permet entre autres d’indiquer la durée d’un événement sportif grâce à l’aiguille du chronographe, accompagnée de compteurs de secondes, de minutes et/ou d’heures. Un chronographe possède donc deux systèmes de mesure que sont l’affichage de l’heure et l’affichage du temps calculé sur une période courte.

Un chronomètre est quant à lui une montre de haute précision, qui a obtenu un certificat officiel. En effet, les mouvements chronomètres subissent des tests de précision pendant une quinzaine de jours dans différentes positions et à différentes températures. Des tests d’étanchéité sont également réalisés. Pour obtenir le titre de chronomètre, la précision moyenne du mouvement doit se situer entre -4/+6 secondes par jour. Il est donc possible qu’un chronographe soit un chronomètre, qu’il soit mécanique ou à quartz. Il lui suffit juste d’avoir la certification chronomètre.

</div>

Différentes étanchéités sont possibles sur les montres. Sur nos collections, nous allons de 3 ATM à 20 ATM. L’étanchéité attribuée à chaque modèle est détaillée dans sa fiche produit. Vous pouvez également voir une inscription au dos du boîtier de la montre, vous indiquant sa résistance à l’eau. Il est à noter que l’étanchéité d’une montre n’est pas garantie à vie. Les manipulations courantes du boîtier, le vieillissement des composants comme les joints assurant l’étanchéité, ou encore les chocs occasionnés, peuvent avoir raison du boîtier d’une montre, quelque soit sa résistance. Les infiltrations d’eau ou l’humidité peuvent alors occasionner de coûteuses remises en état. Afin de garantir le bon fonctionnement de votre garde-temps, nous vous conseillons de le faire réviser dans nos ateliers tous les deux à trois ans. Nous vous recommandons également de n’ouvrir le boîtier de votre montre sous aucun prétexte ni d’utiliser la couronne de réglage de l’heure lorsque votre montre est dans l’eau, tout comme utiliser les boutons poussoirs.
Un tachymètre sert à mesurer une vitesse moyenne sur une distance donnée. Il s’agit plus précisément d’un chronographe doté d’une échelle graduée sur le cadran ou la lunette, sur lequel la vitesse peut être mesurée en kilomètres/heure sur la base d’une distance fixe. Pour utiliser un tachymètre, seule l’aiguille centrale du chronographe est utilisée. Démarrez le chronographe à l’aide du bouton poussoir à droite du boîtier et arrêtez-le une fois la distance parcourue. Vous pouvez ensuite lire la vitesse indiquée sur le cadran par l’aiguille centrale du chronographe.
La lunette rotative d’une montre est une couronne extérieure fixée sur le cadran de la montre. Mobile, elle permet de calculer la durée d’immersion de votre plongée et ainsi vous aider à passer les différents paliers. Les modèles que nous proposons sur notre collection Oceanus ont des lunettes unidirectionnelles ne tournant donc que dans un sens. Graduée à l’aide d’une échelle, elle se divise en 60 minutes.Son fonctionnement est assez simple. Afin de calculer la durée de votre plongée, il suffit de placer le repère zéro de la lunette, à l’endroit du petit triangle, sur la position de l’aiguille des minutes au moment de plonger. Le repère restera fixe tandis que l’aiguille continuera à avancer, montrant ainsi le temps passé en immersion. Il est également possible de placer le repère sur l’heure de fin de la plongée que vous avez prévu. Outre sa fonctionnalité avérée en plongée, la lunette tournante vous permet de mesurer la durée de n’importe quel évènement, la cuisson de vos pâtes ou la durée de votre footing !

Sur certaines de nos montres, nous avons recours à du PVD. Mais de quoi s’agit-il ? Le PVD (Physical Vapor Deposition) est un processus consistant à déposer des particules de couleur sur une surface par pulvérisation. Il en résulte la formation d’un revêtement protecteur d’une couleur spécifique, possédant un niveau élevé de dureté et des qualités hypoallergéniques.